Tous les correcteurs sont différents. On peut donc facilement avoir des notes différentes en fonction du correcteur.

Des gens se sont intéressé à ça et ont cherché à savoir combien de correcteurs différents devaient corriger une copie pour qu’on obtienne une note statistiquement cohérente. A ton avis, pour une copie de math, il en faut combien ?

13

Tu peux vérifier dans l’étude qui a été faite ici. Si tu veux gagner des points en prépa, il va falloir exploiter ça !

Alors, certes, on est loin des 127 pour une copie de philo. Mais bon, ça veut quand même dire que le correcteur va être influencé par énormément de paramètres différents.

Ici, on va voir, comment mettre toutes les chances de son côté pour gagner des points en prépa !

Règle #1 : Il n’y a pas de magie

Le prérequis de base c’est que tu sois « bon ». Si tu es mauvais, que tu ne connais rien à rien, tu ne vas pas y arriver, peu importe les techniques.

Qu’est-ce qu’être bon ?

Être bon, c’est tout simplement être capable de refaire les choses du cours et des exercices de bases. A l’écrit, il y a beaucoup de questions de cours ou alors très proches du cours. Il faut que tu sois capable de les faire sans problème (ici pour la méthode pour apprendre son cours pour être sûr de pouvoir les refaire).

Règle #2 : Mettre en confiance le correcteur

Si tu fais confiance à quelqu’un tu le croiras plus facilement. Donc si un correcteur te fait confiance, il te mettra plus facilement des points.

Imagine : tu as répondu aux 10 premières questions sans aucune erreur. Puis à la 11ème, tu n’as plus le temps, donc tu dis « on peux facilement faire le calcul et on trouvera ça ». Le correcteur va se dire « c’est un bon élève, il est capable de faire le calcul mais il avait pas trop le temps, je lui mets les points ».

Par contre, si tu as fait que de la merde sur les 10 premières questions, puis à la 11ème, tu fais exactement la même chose que dans l’autre cas. Le correcteur va se dire « il est complètement nul, il essaye de m’embobiner, je lui mets pas les points ».

Comment mettre le correcteur en confiance pour gagner des points en prépa ?

Il faut que sur les premières questions, puis le plus longtemps possible, tu rédiges bien.

Pour ça, il faut que tu justifies tout ce qui ne vient pas directement du cours de manière concise.

Autrement dit, tous les résultats que tu sors, sous tous les signes =, à toutes les équivalences, tu dois justifier d’où ça vient en quelques mots. Par exemple, « théorème de machin car fonction continue », « car cos(2a) = … », « =0 car j=0 dans le vide ».

En fait, tu ne dois pas laisser de doutes au correcteur : tu as compris ce que tu faisais. Tu n’as pas juste appris une ligne d’égalité et tu la recraches.

En résumé : tu démontres ce que tu dois démontrer et tu justifies en quelques mots tout le reste.

Règle #3 : Le rush aux points

Pendant un de mes DS, j’ai repéré une question ultra simple, du style « montrer que 1/(1/2) = 2 » (bon, c’était avec des matrices, mais c’était évident). Du coup, j’ai répondu à cette question, même si je n’avais pas répondu aux 10 questions précédentes, ni aux 10 suivantes. Et bien sûr, le prof m’a mis les points !

Dans les sujets de concours, il y a pleins de points que l’on peut avoir facilement. Il faut les prendre !

Pour ça, il faut une organisation assez simple.

Au début de l’épreuve, tu dois lire le sujet en entier et noter les questions qui t’ont l’air simple.

Ensuite, tu commences par le plus facile et tu rédiges bien. Tu fais aussi le début que tu rédiges bien (c’est important que le correcteur se mette à te faire confiance dès le début).

Puis arrive le moment où il ne te reste plus qu’une heure. Là, c’est le rush au points.

Ton but, ça va être de marquer le plus de points possible en répondant au maximum de questions. Ici, tu vas rédiger beaucoup moins, pour aller plus vite et c’est pour ça qu’il faut que le correcteur te fasse confiance avant. C’est ici que les questions que tu as noté en début de contrôle vont te servir.

Tu dois absolument répondre à toutes ces questions. Sautes des questions, donne des justifications rapides à des gros calculs, etc. Fais tout pour aller le plus vite possible.

La plupart des gens ne veulent pas trop sauter des questions ou répondre trop rapidement. Et c’est normal : ils n’ont rien fait pour mettre en confiance le correcteur avant donc ils ne vont pas gagner de points dessus. C’est donc ici que toi tu peux gagner des points.

C’est grâce à ces 3 étapes que tu vas gagner des points en prépa et faire passer tes notes à un autre niveau !

Si toi aussi tu veux gagner des points en prépa, dis moi en commentaire comment tu comptes t’y prendre pour changer ta manière de rédiger et mettre le correcteur en confiance !!

Inscris-toi à la mailing list pour être sûr d'avoir toutes les méthodes pour gagner des points aux concours !

Pas de spam ! Que de quoi intégrer une bonne école !

Leave a Reply